Aujourd'hui, c'est la fin des vacances en famille pour Plume (Koantiri Hudan). Cela faisait un mois qu'elle profitait de la vie en communauté auprès de nous tous pendant que sa famille rien qu'à elle était en voyage. Un grand voyage et notre Plume n'a pas eu l'air dérangé de revenir à la maison.
A l'aise dès le premier jour, elle a eu néanmoins un peu de mal à être acceptée par Amigo qui l'avait pourtant vu quand il était petit. Celà s'était pourtant bien déroulé pendant leur dernière rencontre.
Rien de grâve cependant mais l'un comme l'autre avaient leurs tords. Amigo suiviat Plume comme un petit chien et aurait aimé que Plume ne bouge pas d'un poil pendant qu'il la sentait de partout. Et Plume aurait été très heureuse de ne pas l'avoir constamment sur ses talons. Alors un garçon collant et trop curieux et une fille qui aime sa liberté de mouvement, cela ne passait pas toujours et ça ronchonnait parfois un peu entre eux-deux.

Cet après-midi, c'est donc sa famille qui est rentrée et est venue reprendre Plume a qui elle avait manqué au plus haut point. Mais étonnamment, Plume n'a pas eu l'air de cet avis et il semblerait que les vacances n'aient pas été assez longues, malgré un garçon Ragdoll très collant, voir trop collant. Notre humaine pensait qu'elle aurait été très heureuse de revoir sa famille. Mais à priori, c'est comme les enfants, elle était contente, mais leur arrivée, cela signifiait partir. Dès qu'elle les a vu, elle a levée la tête, des yeux tout étonnée. Puis, elle a courru bien viute jusqu'à sa plateforme préférée sur l'arbre à chat, au plus haut possible. Faisant semblant de dormir, du style "non non, vous ne m'avez pas vu", "je dors. Vous voyez bien ! Il ne faut pas me réveiller".

Sa famille était quelque peu déçue de son comportement mais cela ne me surprenait pas tant que cela car quand elle vient à la maison, même si elle est à l'aise, la première chose à laquelle elle pense les premiers jours de vacances à Koantiri, c'est à sa famille. Après un mois, elle avait pris ses petites habitudes et n'étais pas spécialement prête à rentrer. Comme les enfants qui voudraient que les vacances soient illimitées dans le temps.

La voici donc partie avec son copain p'tit humain et sa humaine. Lui, ne tout cas est heureux comme tout de la retrouver et arrivé à la maison, ce sera à nouveaux le train train quotidien et elle nous aura bien vite oublié jusqu'à l'année prochaine.

A bientôt Miss Plume !

P1820249

P1820255

P1820257

P1820265

P1820271

P1820276

P1820279