Comme tous les matins, je viens reveiller ma humaine à 7h du matin.

Ce n'est pas toujours son heure de réveil, surtout quand elle est en vacances, mais elle apprécie car je suis encore plus sûre qu'un réveil-matin. Et pour avoir ma séance ronrons, calins et papouilles, je la réveille un quart d'heure plus tôt. Au début, elle se cachait sous les couvertures pour que je ne la vois pas. Mais un humaine, c'est grand! Ca ne passe pas inaperçu! Je passe la tête sous les couvertures et ronronne, le nez dans son oreille, avec léchouille au passage. Ca la réveille illico!
Mais ce matin, à 4h du matin. Pas moyen d'arriver à dormir. Un rafut monstre dehors. Des grêlons, de l'orage et après une grosse averse. Ca tappait fort sur les volets. Ma humaine ne s'en inquiétait même pas. Quand elle dort, elle dort! Alors je suis venue me blottir tout contre son ventre, bien rassurée par sa calme respiration. Je l'ai laissé dormir deux heures de plus mais arrivé 9h, gros calins, reveil en route. Nouvelle journée qui s'annonce. Toute belle. La pluie s'est arrêtée une bonne demi-heure plus tard.