Ce weekend était l'occasion de passer du temps avec mon Amigo. Juste lui pour une fois, qu'il ait son moment à lui aussi. Cela fait du bien d'avoir sa humaine pour soit tout seul ! Le humain de la famille est resté quant à lui à la maison pour s'occuper des petits qui ne têtent plus les biberons apporter par notre humaine. Les quenottes sont déjà bien développées et, comment dire, la tétine du biberon ne fait pas long feu, transpercée par ces petites dents toutes neuves et bien aiguisées. Il ne faut pas croire, elle ne serait pas partie, s'ils avaient encore eu besoin d'elle H24. Les câlins, elle n'est pas la seule à les donner à tout le monde, notre humain gère aussi très bien et nous, les mamans, nous relayons aussi pour nos petits.

Voici donc que notre humaine part sur Paris s'aérer la tête avec Amigo, très curieux de tout ça. Arrivé à l'hôtel le Vendredi soir, chacun peut prendre ses aises, se reposer d'un trajet qui s'est terminé dans les bouchons. Ah ! Les bouchons Parisiens, une grande histoire et surtout beaucoup de temps passé pour pas bouger beaucoup ... Je comprend que les Parisiens soient stressés et pressés de rentrer chez eux pour enfin se reposer et se délasser. Ce n'est pas une vie pour nous !
Amigo fut tout de suite à l'aise. 2tat des lieux vite fait, il a investi le petit bureau blanc et observait, nonchalament, ce qu'il se passait autour de lui. Curieux des cris des enfants de la chambre voisine, intrigué par les ronflements du voisins de l'autre chambre, ses oreilles prenaient tous les sons. Il n'était pas effrayé pour autant, juste curieux de tout ça.

P1720951

P1720952

P1720954

P1720957

P1720959

Donc, malgré les cris de quelques enfants pas volontaires à trouver le sommeil et un pauvre monsieur bien malade pour tous voisins, notre humaine et Amigo ont réussi à profiter d'une bonne nuit de sommeil. Départ sur les chapeaux de roue à 7h pour tenter de trouver une place pour la voiture (pas gagné sur le Parc Floral quand on n'a pas pu réserver au parking des exposants). La chance nous a fait trouver une place à deux pas, ouf !
On attend dehors derrière une longue fille d'attente pour le contrôle vétérinaire. Encore une fois, très chanceux, nous n'avons pas eu la pluie ! Re-ouf !
Une fois à l'intérieur, la chaleur était très agréable. Peut-etre un peu trop car ma humaine avait prévu les couches superposées pour ne pas attraper froid. Hors, Paris n'est pas Corveissiat et il faisait définitivement plus chaud. Elle s'y est bien faite et Amigo était très curieux de ce qui l'entourait.
Contrôle vétérinaire ok, notre humaine prend le catalogue s'informe du carré qu'ils devront empreunter tout le weekend et en route pour installer la cage afin que tout soit confoirtable pour un Amigo à l'aise, comme s'il était chez lui !

La preuve en image :

P1720962

Puis, c'est au tour des jugements. Le premier jour Amigo est jugé par Mme Godier-Lepert. Très zen, il était tranquillement couché sur la table ou sentait ce qui trainait autour de lui. Il est même venu sentir le stylo et la main de la juge. De très bons résultats et un excellent carton. Amigo a fait une Nomination devant un Maine Coon noir et blanc et un Norvégien black spotted tabby et blanc. Ce fut un excellent moment !

P1720964

P1720966

Retour dans la cage d'exposition donc afin de se reposer avant de savoir ce qu'il se passera au podium. Amigo est zen, joueur et curieux. Quoi demander de plus qu'un caractère totalement chewing gum. C'est à croire qu'il a les expos dans le sang !

P1720970

P1720980

P1720982

P1720988

Petite séance toilette comme à la maison ;)

P1720996

P1730001

P1730012

P1730023

P1730040

P1730043

P1730044

P1730052

P1730073

P1730077

P1730080

P1730082

P1730083

P1730085

P1730087

Puis, c'est la suite du travail de la journée pour Amigo et sa humaine. Un petit coup de toilettage pour défriser la fourrure là où Amigo a laissé couler l'eau qu'il a bu pour se désaltérer et enlver les grains de litière qu'il aurait pu laisser dans sa fourrure au sortir du bac. Hop, la catégorie II démarre. Ma humaine porte Amigo jusqu'au pied du podium et le confit à un assesseur qui le présente au milieu de très jolis chats : un Norvégien du groupe 6, un Maine Coon du groupe 6, 3 sacré de birmanie (un chocolat point, un bleu point et un seal point) et un Sibérien du groupe 3. Amigo a eu deux voix sur les 7 juges. C'est le Birman bleu point qui gagnera avec 5 voix pour lui. C'était mérité car les juges ont eu vraiment beaucoup de difficulté pour faire leur choix !
Amigo fut confié à nouveu à ma humaine, accompagné d'une coupe du Jubilée des 80 ans de la FFF (1933 - 2013).

Les photos ci-dessous appartiennent à la chatterie des Beaux Masques. Si vous voulez les utiliser, il faut lui demander son autorisation

DSC_0526-01

DSC_0527-01

DSC_0529-01

DSC_0532-01

DSC_0537-01

DSC_0539-01

DSC_0547-01

DSC_0550-01

DSC_0551-01

DSC_0554-01

Le dimanche, rebelotte. Amigo et notre humaine ont passé une excellente nuit. Les voisins étaient plus calmes ;) Départ à 7h pour essayer d'arriver avant le Marathon de Vincennes qui commençait à 8h30. Ce fut quelque peu compliqué et malgré quelque stress pour trouver une route qui nous emmène au Parc Floral, nous avons réussi à trouver une place encore plus proche que le samedi matin. Ouf !
Les voici repartis pour un nouveu jour d'exposition. Amigo a été fidèle à lui-même et très à l'aise. Il est même allée dire bonjour à Mme Monney Pilonnel qui le jugeait. Il était un peu trop entreprenant et l'a quelque peu ennuyé pour noter son carton de jugement, mais le jugement se passa bien. Amigo fut comparé avec un Maine Coon bleu d'un très joli gabarit et très bien toiletté. Pour le coup, notre humaine n'était vraiment pas sûre qu'Amigo soit nominé. Mais tout se passa bien pour lui. Son homogénéité pour l'âge qu'il a a fait la différence et sa qualité de fourrure. C'était donc à un poil près ;)
Amigo passa à nouveau au podium contre 7 autres chats : un Ragdoll lilac bicolore, 3 Sacré de Birmanie (chocolat point, bleu point et seal point) et un Norvégien de groupe 4. Ce norvégien était le même qui était en concurrence le Samedi pour la Nomination avec Amigo. Il a eu sa revanche car cette fois-ci, Amigo eu 1 voix et le Norvégien les 6 autres voix.

DSC_0624

DSC_0631

DSC_0633


Et voilà, ce weekend est terminé. Dans un sens, heureusement, notre humlaiune et Amigo étaient tous deux fatigués de tant de bruit, de monde. Au sein d'un salon animalier, cela brasse beaucoup et tous ces bruits finissent par user quelque peu. Amigo a bien dormi tout le long du trajet de retour et c'est très tôt le matin qu'enfin, ils étaient à la maison.

Ce fut de très bons moments auprès de personnes très agréables et d'un carré tranquille et emprunt de simplicité. Un vrai plaisir ;)