Aujourd'hui est un bon moment. Ma humaine a installé à l'étage le parc des chatons afin que Lorient, le berger des Pyrénées, puisse les voir un peu plus souvent et ... qui sait ... s'y faire. Il ne voit plus bien du tout et il a peur de leur marcher dessus, de sentir leur pattes sur ses poils, bref de ces 4 petits inconnus, même s'il les a déjà "vu" avant.

Dagmar a du comprendre ce que cherchait ma humaine et est parvenu à sortir du parc, à la grande surprise de ma humaine. Lorient ne lui a rien dit, l'a senti, et a tenté doucement de jouer avec lui. Dagmar, de son côté, s'est approché tout fier de lui, s'amusait à prendre les pattes arrières de Lorient au grand désarroi de Lorient qui ne savait plus où se mettre pour être tranquille. Qui disait que les petites bêtes ne mangent pas les grosses ? En tout cas, ce n'est pas le dicton de Lorient.

Du coup, ma humaine, sous haute surveillance, a "laché" mes trois autres flocons. Il sont tous passés une excellente après-midi. Les uns jouaient avec Lorient, les autres le surveillaient. De temps en temps, je remettais les point sur les i à mes chatons s'ils étaient trop turbulent mais en général, tous se donnaient des moments de répis pour récupérer.

Mes petits flocons vont bien dormir ce soir !