Mes Flocons grandissent toujours aussi bien.

Le passage à la propreté est enfin fait. Ma humaine devait nettoyer derrière les oublis de certains de mes bébés, qui, lors, des jeux ne se rendaient compte qu'ils avaient envie que trop tard, une fois l'envie bien trop pressante pour aller courrir à la litière. Les alèses ont été bien utiles à ce moment là et ma humaine a été heureuse de les avoir acheté. Elle surveillait mes bébés. Et dès qu'elle voyait un popotain se baisser et un regard qui en disait long sur ce qui risquait de se passer si elle le laissait où il était, elle le mettait dans la litière. Parfois pris trop tard, souvent pris à temps, elle les prenait par la peau du coup et hop, direction litière, toujours avec assurance, rapidité et douceur. Sans jamais de nez dans le pipi ou de truc de ce genre.

Et oui, nous chats, ne réagissons pas de la même manière que ce que l'on pense savoir en "chien". Si vous faites ce geste en croyant nous punir, vous risquez de voir la situation s'aggraver. On pensera alors qu'on n'a pas assez bien fait et votre problème sera d'autant plus grand. Il nous faut un peu de temps pour apprendre, comme tout le monde, comme les chiens.

En effet, les chiens aussi sont victime de cet apriori. Si vous faites ce geste à votre chien, vous aurez gagné le droit de ne plus le voir faire cette erreur devant vous. Il préfèrera faire à l'abris des regards, au font du jardin, dans un lieu caché de vous. Et si vous n'êtes pas là, il continuera car il n'aura toujours pas appris la raison de cet interdit.

Maintenant, le lien est fait. Plus d'oublis. Ma humaine en profite un maximum et peut laisser les chatons dormir en tas de flocons sur son lit. Ils adorent ça !