Mes chatons grandissent doucement mais sûrement. Ils sont grands et pèsent déjà plus de 400 grammes. Mon lait doit être nourrissant pour la bedaine qu'ils prennent après leur repas quotidien.

Ils commencent à s'éveiller doucement, découvrent le monde de leur yeux neufs et semblent émerveillé de voir tout ce qui les entoure. Le nid est parcouru de long en large et en travers. Autour et sur maman, c'est de l'escalade ! Tirage de moustache garanti, le jeu du "je te tiens, tu me tiens par la barbichette" fonctionne bien, Dagmar en face de Dolak, tous deux assis à tenter de se donner des petites tappes du bout des doigts. Drysdale et ses trois frères semblent trouver le nid trop petit, les découvertes semblent vouloir sur d'autres lieus. Ils veulent me suivre, mais n'osent pas encore malgré la petite marche facile à emprunter. Que de nouveauté !

Mes flocons trottinent sur des pattes pas encore bien sûre mais le popotain monte plus haut. Il svont plus vite pour me rejoindre. On se parle beaucoup à force de ronron, de roucoulades et de petits miaulement.

Ma humaine est ravie de les voir évoluer, de les regarder vivre et grandir et de les admirer tous les jours, de les prendre dans ses bras sous mon regard bienveillant.