Ca y est, mes bébés ouvrent leurs yeux un à un ... Le monde qui les entoure les intriguent. Sans doute ne voyaient-ils, n'imaginaient-ils pas ce qui les entoure comme ça, de cette manière là, derrière leurs paupières closes. Qui sait à quoi ils rêvaient dans ce noir étrange, rempli d'odeurs, de bruit et de sensations diverses ?

Mais celà ne les décourage pas, bien au contraire. Ils s'éloignent de ma fourrure pour voir un peu plus loin.

Mais, s'ils sont aventuriers, ils n'ont pas encore l'âge d'être très téméraires et l'appel de maman se fait bien vite sentir. Je tends une patte pour les guider vers moi et mon ventre chaud, chargé de bon lait réconfortant.

Les émotions, ça creuse...