Pour ce qui ne savent pas du tout ce que c'est, je vais commencer par les bases...
Tout d'abord, un ragdoll est une race de chat, au caractère exceptionnel, comme moi!

La naissance de la race a eu lieu vers les années 1960 à Riverside en Californie. Le Ragdoll est né d'une chatte de goutière type angora nommée Joséphine. Certains disent que c'est un persan, d'autres un angora, ou une chatte de goutière. Bref, tous s'accordent à dire que c'était une chatte blanche à poil long.
Joséphine vivait chez les Pennels, voisins de Ann Baker. Joséphine rôdait ici et là et avait souvent des petits. Un jour elle a été heurtée par une voiture, grièvement blessée, mais soignée à l'université voisine elle finit par en guérir. Gardée à l'intérieur, elle se domestiqua et prit goût à la vie de famille.

Les premiers chatons de Joséphine étaient semi-sauvages, comme leur mère, mais après l'accident ce fut tout le contraire. C'étaient des chatons très doux et très sociables, limite pot-de-colle. Qu'est-ce qui avait changé, et pourquoi? L'histoire ne le dit pas. Des conjectures sur une éventuelle mutation génétique, soit expérimentée à l'université soit induite par l'accident sont sans fondement. Les chatons étaient très différents de ce que connaissait Ann BAKER. Ils étaient hyperlaxes, extremement sociables et sans aucunes nervosité. Elle décida d'en faire une nouvelle race qu'elle nomma RAGDOLL (poupée de chiffon).

Ann Baker fit l'acquisition de deux chatons de Joséphine, Buckwheat, une femelle noire de type Birman et Raggedy Ann Fugianna une femelle bicolore. Le père de Fugianna était Daddy Warbucks, lui aussi fils de Joséphine, il vivait chez Mme Pennels. Son apparence était impressionnante, un birman ganté avec une flamme blanche sur le nez et un tip au bout de la queue. Ces trois Ragdolls furent les seuls piliers de la race car à la portée suivante Mr Pennels, suite à une altercation entre Joséphine et le chien, tua mère et petits.

Le permière ragdoll a été reconnu en 1971 aux USA et en 1987 pour la Grande-Bretagne. Ce n'est qu'en 1986, que la France tombe sous le charme de ces chats au magnifiques yeux bleus. Depuis cette date, on ne croise les ragdoll qu'entre eux.