Avant de rencontrer mon éleveuse, ma humaine a fait le tour de plusieurs élevages de chats. Après le départ d'Aimy, elle souhaitait un chat de race. Elle aimait beaucoup le caractère et la morphologie de l'angora turc qui lui rappelait Aimy, du somali, du sacré, du norvégien, du main-coon et du ragdoll.
Non pas que les chats dits de gouttière ne lui plaise pas, bien au contraire. Aimy était croisée angora. Elle ignorait tout de son père et très peu de la mère aussi en fait... Mais il faut dire qu'un chaton de race a un caractère qui est plus facilement définissable que celui d'un chaton dont on ignore qui étaient les parents (parfois on connait suffisamment qui est la mère, mais pas tout le temps), les grands-parents et toutiquanti. Evidemment que chacun de nous est unique, je ne le nie pas. Et même encore heureux que ce soit le cas !
Finallement, après de multiples recherches sur les différentes races qui lui plaisaient, elle a posé son choix sur le Ragdoll. Elle a choisi cette race pour son caractère exceptionnel et en fonction de son propre mode de vie.

  • Le caractère du Ragdoll

    Comme la plupart des très grands chats, le Ragdoll est une force tranquille, un bon géant qui sait contrôler sa puissance et adapter son comportement à celui des différents membres de la maison. D’un naturel équilibré, il fait un excellent chat de famille. Il est calme, pacifique, très agréable à vivre, s'entend bien avec les chiens. C'est un chat câlin et très affectueux, il adore la compagnie. La vie en appartement est tout à fait à son goût. C'est un chat silencieux, qui miaule faiblement par rapport à sa taille. Il est parfait également pour ceux qui souhaitent un chat à poil long mais qui ne peuvent consacrer beaucoup de temps au toilettage. Dans la plupart des cas, un brossage hebdomadaire doit suffir à garder toute sa beauté à la fourrure du Ragdoll. En conclusion, c'est un chat avec de la tendresse à revendre.

  • La morphologie du Ragdoll

    Le Ragdoll est un chat relativement imposant. La femelle peut avoir entre 4 et 5 Kgs et le mâle entre 8 et 9 Kgs. Sa tête de dimansion moyenne, aux contours arrondis, est un peu cunéiforme. De profil, le crâne et le front sont plats et prolongés par un léger creux au niveau du nez. Le museau n'est pas très long est arrondi, mais bien saillant. Son menton est bien développé. Les oreilles sont larges sur la base et espacées. Elles sont moyennes et pointées sur l'avant avec le bout arrondi. Ses yeux sont  grands, ovales, légèrement en oblique. La couleur de leurs yeux sont obligatoirement bleus, le plus foncé possible, en accord avec la couleur de leur robe. Son encolure est courte mais puissante. Le corps est long, bien bâti avec une poitrine bien déployée et un arrière-train lourd et robuste. Les pattes sont longues, musclées avec une charpente moyenne. Les postérieurs sont plus longs que les antérieurs. Les pieds sont compacts et arrondis avec des touffes de poils entre les doigts. La queue, épaisse et bien fournie, est longue et proportionelle à la taille de son corps. Sa fourrure, mi-longue, est composée de très peu de sous-poils. Courte sur la face et les pattes avants, plus fournie sur les pattes arrières. Elle est plus longue sur les flancs et le ventre. Une collerette part de l'arrière des oreilles et se prolonge jusque dans le cou.

    Elle a regardé beaucoup de site d'éleveurs de Ragdoll, de divers site sur les chats. Elle a tenté de prendre contact avec certains sans succès, avec d'autres où ce n'était pas bien chaleureux. Elle a même trouvé des annonces sur journaux mais s'est fait "rembarrer" vite fait sous prétexte qu'elle ne comprenait pas ce qu'était un chat pour la simple question: "Vos chats sont-ils en contact avec des chiens, car j'ai moi-même un chien et... Bip Bip Bip...". Et elle a continuer à chercher. Elle est finallement tombée par hasard sur un site rescensant les éleveurs suisses de Ragdoll. Après quelques clics, elle tombe sur la photo de ma maman Cocaïne. Elle est tombée sous son charme simplement d'après une photo sur le blog de Sausalito's. Elle a commencé à discuter avec Mme Yersin, mon éleveuse, et petit à petit a finalement choisi de recueillir un chaton de cet élevage, mais un chaton de Cocaïne bien sûr. Elle voyait bien que Mme Yersin adorait ses animaux et qu'elle leur donnait toute la passion qu'on donne à ceux qu'on aime. Elle savait que je serait épanouie, que j'aurais uen belle vie de chaton auprès de ma maman et des autres membres de la maisons (humains, chiens, chats, ...). Maintenant, me voilà. Elle suit tout ce qui se passe, elle adore regarder les nouveautés me concernant et concerant aussi tous mes camarades à poils et mon eleveuse. Car elle l'apprécie beaucoup.